HAERA ❥ blindsided.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
I'M Invité
Invité
MessageSujet: HAERA ❥ blindsided. Ven 3 Fév - 22:08


lee ♦ hae ra
○ ft. go ara ; lu ; 17ans et d'mi; well, je suis monae et nara ; j'aime les TC XP ○
○ dix huit ans, grecquo-coréenne ;
○ plutôt riche ;
○ humaine ;
○ étudiante dans un institut privée ;
« Ap-... »
« Pas maintenant, Hae Ra. »

Tu soupires et tes lèvres tremblent légèrement, frustré de ne pas pouvoir partager quelques paroles, moments, avec ton "père". Il est sans arrêt absent dans ta vie, et tu grandis en silence. Petite fille gâtée pourrie, tu as vite embellie ta vie en couleur avec les nombreuses gouvernantes qui prenaient soin de toi, et t'offraient ce que tu voulais. Mais à partir de tes quatorze ans, tu as su te débrouiller seule, alors pourquoi garder des gouvernantes pour te tenir la main quand tu te rends dans un lieu quelconque ? Tu sais te nourrir. Tu sais te laver. Tu sais t'habiller. Et tu sais penser par toi-même. C'est pour cette raison que, sans te demander pour autant ton avis, Papa Lee les a toutes renvoyer, t'expliquant le lendemain que tu es assez grande pour t'occuper de toi-même. Un weekend end seule. Deux. Trois. Les gouvernantes t'ont bien vite manquer dans ton petit coeur flétri. Papa Lee n'était qu'un fantôme dans ta vie, et quand il apparaissais, il ne semblait être qu'une simple tâche difforme t'empêchant d'y voir plus clair derrière lui, dans cet horizon obscure.

« Plus tard, je serais avocate. Ah nooon non, médecin. Quoi qu'en fait... Professeur des écoles ? Aish, Papa serait contre. Well. Infirmière, point. »

Tu as pris des années avant de trouver ta vocation, celle de ta défunte mère, décédée quand elle t'as mise au monde. Tu n'as jamais sue si elle t'aimait. Tu n'as jamais sue à quoi elle ressemblait, Papa Lee avait jeter toutes les photos sur lesquels ta mère apparaissait. Un soupir traverse tes lèvres quand tu aperçois les gamines de ton école qui se disputent. Ce n'est pas une simple école, mais un institut dans lequel on t'as enfermé à partir de tes treize ans. Papa Lee a jugé bon que tu avais le niveau requis pour devenir une bonne dame dans la société, mais a-t-il juger bon de te poser la question avant de t'envoyer là bas de force ? Sans doute pas. Muette, tu t'es laissée guider, tu as traversé le parc et tu as dit adieux à tout ce que tu connaissais depuis des années, l'air frais, l'herbe verdoyante et les prairies de blés d'or que tu adorais redessiner sur tes carnets.

« Sang Woo Sunbae, je suis toujours aussi nulle en maths. »
« C'parce que tu me sautes tout le temps dessus. =_= »
« Yaah, Sunbaaaaaaae! »
« Pauvre petit chou. Ca te fait une belle jambe d'être nulle en maths, ne? »
« Pe-peut-etre, mais t'en sais rien. Nah. »

Il n'est pas rare que tu perdes la tête. Il n'est pas rare que tu sois en proie à tomber dans les pommes quand tu fais trop d'efforts. Depuis que tu es toute petite, tu perds vite le fil et tu t'effondres au bout de quelques tours de stade au collège à côté de votre maison. Asthmatique depuis ta naissance, il t'arrive de perdre connaissance et malgré les prescriptions du médecin, tes malaises se fond de plus en plus persistants, plus intenses.

« Yaah, Lee Hae Ra ! S'tu m'écoutais un peu tu ferais pas de malaise toutes les cinq minutes. »
« Qwaaa ? Yah. C'pas moi qui a été viré pendant dix jours consécutifs et qui m'a abandonné. »
« J'aime pas cette école. »
« Et ça te prive de m'appeler ? »
« Pas vraiment. Mais t'étais occupé avec l'autre aviateur. »
« Il a un nom. »
« Et il va surtout te tuer, alors arrête de le voir. »

Iseul a toujours voulu paraitre la plus grande de vous deux. Elle était un peu comme une grande soeur, c'était vrai, à tes yeux. Tu l'écoutais tout le temps, jusqu'à ce qu'elle décide de jouer à la plus maline et qu'elle se fasse virer pour de bon de l'école dans laquelle vous aviez été envoyer ensemble parce que tu as supplié Papa Lee de laisser Jeong Iseul, ta meilleure amie, venir avec toi là bas. Tu récoltes simplement les conséquences de tes supplications des dernières années et tu vis seule parmi les autres filles, abandonné dans le dortoir que tu occupais avec Iseul. Tu l'aurais écouter volontiers si ton coeur ne battait pas la chamade à la simple pensée de l'aviateur, Sang Woo, un Sunbae qui s'occupe des cours particuliers de bon nombre de gamines ici, mais plus principalement de tes cours à toi. Il a quelque chose de différent que les autres n'ont pas, et ça, Iseul ne le sait pas.

« J'aurais du t'écouter. »
« Ca je sais. »
« Désolée. Mais... »
« Mais ... ? »

Tu déglutis difficilement. L'admettre serait une énorme erreur, alors tu restes silencieuse face au regard interrogateur de ta meilleure amie, et demi soeur depuis trois jours.
~ ~ ~ ~
Il y a trois jours, on t'a dit que tu étais égoiste et complètement narcissique. Là, tu as essayé de comprendre d'où venait les mots cinglants de la petite fille de première année dont tu t'es moquée. Là, tu tentes de faire abstraction de reste et de ne pas t'énerver. Docile, tes pensées se focalisent sur autre chose, sur une autre silhouette plus imposante dans ton esprit, plus merveilleuse. Kim Sang Woo, il te rend malade, il te rend folle. Tes pensées sont emplis que de son regard et de ses lèvres, des courbures de ses abdos et de ses hanches majestueuses. Il t'obnubile. C'est pour cela que de temps à autre, tu te frappes pour penser à autre chose, tu demandes à une amie de te pincer, de te tirer les cheveux pour effacer son image de ton esprit. Tu te torture mentalement, physiquement. Tu as des bleus sur les bras à force d'y enfoncer tes ongles en fixant un point, cherchant un autre centre de réflexion plus intense. Mais tu n'y arrives pas. Persévérante et assidue, tu trouves refuge dans tes recherches pour devenir infirmière, dans tes devoirs, si nombreux soient-ils. Travailleuse et pourtant indépendante de toi-même, tu n'aides personne, tu ne penses qu'à ton propre travail personnel et non à celui des autres. Égoïste. Manipulatrice. Détestable. Froide. Anxieuse. Jalouse. Tout ces défauts font de toi une femme indépendante, incroyable, prête à tout. Mais derrière cette carapace de marbre, qui es-tu vraiment ? Une petite fille douce et attentionnée se dessine sur les tableaux que ta tante dessinait de toi et ta cousine quand vous étiez chez votre grand mère, il y a très longtemps. Tu riais sur ces tableaux. Tu dansais sur ces tableaux. Tu semblais épanouie, ouverte, tel une fleur. Aujourd'hui, ce semble ne plus être le cas.
once a rebel, always a rebel. A la base, Hae Ra n'est qu'une enfant pourrie gâtée qui se verra dans les prochaines années comme étant l'associée de son riche père. Héritière d'un héritage considérable, elle ne voit la société que du même point de vue que son cher père, qui fait d'ailleurs parti des meilleurs associés du gouvernement contre les androides alpha ou bêta, sur terre. Pourtant, il y a quelques mois, peut-être même année, malgré son jeune âge et sa naïveté grandissante, elle a appris qu'une organisation pour protéger les androides existaient dans les fin fond des immeubles déserts et des décharges immenses qui s'étendent à des kilomètres dans le quartier sud. C'est de là que son ambition n'a plus été de reprendre le flambeau de son père, mais bel et bien de sauver la planète, de sauver les deux espèces, trois même, qui existent sur cette Terre. Mais mise à part cela, ce n'est pas comme-ci, enfermée dans un institut pour jeunes filles, elle peut faire grand chose pour protéger les androides qui vivent parmi nous, si ce n'est protéger ceux qui vivent parmi l'institut, ceux qui les entourent, comme par exemple les nombreux androides alpha, ou bêta, de l'école des garçons qui bordent celle des filles <3
○ avant d'être validé, vous allez être soumis à une série de questions, veuillez y répondre convenablement, pas par un simple oui ou non, mais par une réponse rédigée. Faîtes au moins une phrase.
q1. si vous deviez sauver votre meilleur ami androïde, le feriez-vous ? meilleur ami androïde ? Mon père ne l'accepterait pas du tout alors évitons la question, n'es-ce pas ?

q2. le petit garçon au sourire narquois vous dérange, que ferez-vous pour le faire taire ? si je suis de bonne humeur, je serais clémente et passerais mon chemin. sinon... une bonne gifle ça suffira naon ?

q3. à quel prix trahiriez-vous famille et ami ? au départ, je me suis toujours dit que j'étais incapable de trahir mon père, ou ma tante ou mon oncle. mais peut-être en serais-je capable. plus tard...

q4. si l’on vous proposait de réaliser trois de vos souhaits, quels seraient ceux-ci ? des voeux ? omo omo, bah c'est simple. je veux un homme, je veux des enfants, je veux un travail. pas plus compliqué que cela. aaah mais attention. je veux des enfants obéissants. et un homme sans antécédents à attirer toutes les femmes, sans ferrailles de préférence, avec un beaaau sourire et des yeux bleus, ou non, noirs, comme l'encre avec laquelle on écrit. erm... je rêve.

q5. que comptez-vous faire ce soir ? m'envoyer en l'air ? naon, dormir sagement dans mon lit avec un livre passionnant pour m'endormir.
(c) MADE BY LU.
Revenir en haut Aller en bas
I'M The Heartless
and i'm the goddess of EH.
☀ ici depuis le : 07/06/2011
☀ messages postés : 198
and i'm the goddess of EH.
MessageSujet: Re: HAERA ❥ blindsided. Dim 5 Fév - 16:06

Bienvenue sur OMG!


Maintenant que tu es validé, tu peux dès à présent aller recenser ton avatar ici ; faire un tour dans le bureau des demandes et poster ta fiche de relations. Pour devenir plus moderne, n'oublie pas de créer tes outils de communication. Si tu as une absence à signaler, c'est par ici. Et enfin pour flooder, rendez vous dans le royaume du floooood.

Sur ce, bon jeu à toi <3 Et si tu as des questions, n'hésite pas !

ton staff bien aimé.


je suis dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://electric-heart.bbfr.net

HAERA ❥ blindsided.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-