history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
I'M Nam Hyo Jin
and i'm an androïde bêta.
☀ ici depuis le : 27/12/2011
☀ messages postés : 22
and i'm an androïde bêta.
MessageSujet: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Mar 27 Déc - 15:23


Nam ♦ Hyo Jin
○ ft. Fei [miss a] ; snoopie ; 19 ans ; partenariat sur Kirin ; validé par mo ○
○ 26 ans, coréenne.
○ moyen.
○ androïde bêta.
○ officiellement actrice chez OMG, officieusement rédactrice en chef de la radio.
Chapitre un ; …ce n’est qu’un début.
Les jambes se balançaient à un rythme effréné. Elle n’attendait qu’une chose ; les cookies tous chauds de sa mère. Ses gourmandises emplies d’amour qu’elle avalait sans modération. Loin de l’image qu’elle donne à l’heure d’aujourd’hui, à ces instants, Hyo Jin était plus malicieuse et insouciante. Alors, ce fut avec discrétion qu’elle partit à la conquête des gâteaux aux pépites de chocolats. La gourmandise est un vilain défaut, c’est bien connu mais elle était loin de s’imaginer à ce moment qu’il allait avoir un tel impact dans sa vie. Se dépêchant d’aller sur le plan de travail de la cuisine où sa mère déposait les cookies tout juste sortis du four, elle s’empara de quelques uns. Mais dans la précipitation, elle fit tomber la plaque sur elle. Un cri retentit. La jeune maman n’avait pas été assez attentive à son enfant, elle sentait déjà monter en elle la culpabilité à ce manque de vigilance. Le père arriva rapidement dans la cuisine suite à tous ce vacarme. La fillette au sol, la plaque retirée de ses jambes et le regard terrifié de la mère posé sur Hyo Jin, elle n’avait rien. Les brulures étaient à peine marquer sur sa peau. La douleur ne semblait pas l’avoir affecté et les yeux innocents de la fillette se posèrent alternativement sur ses deux parents. L’incompréhension naissait peu à peu. Pourquoi la regardait-elle ainsi ? Elle n’aurait pas du.. Une pensée bien tardive, une fois l’action faite. Avec des ‘si’ on referait le monde, avec ceci, elle aurait simplement voulu caché encore un peu sa vraie nature. Son visage se baissa et voilà ce qui s’y déroula. Les mains de sa mère étaient ensanglantées de brûlures causées par la plaque retirée et sa peau à elle n’avait pratiquement rien. Triste spectacle où elle aurait aimé n’être qu’un simple spectateur. Suite à cet événement, les jours défilèrent et peu à peu, elle s’apercevait de la distance instaurée par ses parents. Passant de la fille tant espérée à une bête curieuse à leurs yeux, Hyo Jin se sentait rejeter chaque jours que Dieu faisait.
Chapitre deux ; …peut être ne devrai-je pas souhaiter ces choses là.
C’était bientôt noël. La fête favorite des enfants. Sous la neige, elle tournoyait encore et encore. Ses yeux brillant à la vue de toutes ces lumières, Hyo Jin avait l’impression d’être dans un monde féerique. Qu’avec un peu de chance, des êtres chimériques allaient surgir et elle se sentirait surement moins seule à ne pas être entièrement humaine. Elle était une androïde et cette condition effrayait ses parents. Elle en avait bien conscience. Alors qu’ils faisaient les courses pour le réveillon, elle ne se doutait pourtant pas que c’était la dernière fois. Alors qu’elle s’émerveillait devant les vitrines des magasins animés par ses automates, elle se retourna et ils n’étaient toujours pas revenus. La panique la prit et elle avait beau avoir fait une vingtaine de fois le tour de tout les magasins environnants, ils n’étaient plus là ; ils l’avaient abandonné. Comme un vulgaire jouet périmé, elle avait été laissée en plan sur le bord de la chaussée. Similarité avec ces automates qui se mouvaient derrière la vitre, elle n’était surement que cela à leur yeux. Un pantin qui était devenu de plus en plus effrayant. Était-elle si effrayante ? Sa main vint se poser sur sa poitrine. Sentant son cœur battre, ce demi-cœur, mi-humain et mi-androïde, une telle créature n’avait surement pas le droit d’avoir une famille. Quelque chose en elle se cassa ce jour-là. Elle espérait simplement une famille. A croire qu’elle était incapable de garder quelqu’un auprès d’elle car au final, il l’abandonnerait. Avec l’espoir, elle resta trois jours sur ce trottoir à les attendre. Noël passa. De l’extérieur, elle voyait ces familles en fêtes. Surement, est-ce cela son destin ; vivre seule. Cependant, au fond d’elle, l’envie d’être aimée resta présente. Elle cacha cette envie derrière des remparts, elle ne voulait plus être une laissée pour compte. Sa naïveté fit place à de la crainte. La solitude prit place dans sa vie et la joyeuse Hyo Jin n’était plus qu’une femme réservée et froide. Telle une machine, elle ne montrait plus ses émotions et ses sentiments.
Puis, un soir alors qu’après cinq ans dans la rue, elle s’était habituée à cette vie de bohème, tous changea. Elle fit leurs rencontres. Des semblables. Des androïdes comme elle mais aussi des humains présents parmi eux. Ce fut une solitude légèrement comblée à cet instant. Ils se faisaient appeler la résistance, luttant contre l’injustice un peu trop présente dans ce monde. Une belle cause à laquelle Hyo Jin se rallia. Ce fut à l’âge de quinze ans, qu’elle les rejoignit et elle ne quitta plus depuis. Même si pour sa petite taille, elle n’était pas dès plus impressionnante, beaucoup apprirent rapidement ; qui s’y frotte, s’y pique. Même si la résistance devint comme une grande famille pour elle, la demoiselle resta encore sur ses gardes et elle sut se faire respecter. Après plusieurs années dans la rue, où elle dut apprendre à se défendre, elle se révéla avoir une telle répartie par les mots mais aussi par les coups. Telle un chat de gouttière, on ne l’amadouait pas si facilement et elle se montrait si distance avec les autres. Les douleurs du passé étaient encore présentes. L’attachement étant dorénavant pour elle synonyme de souffrance alors, elle s’abstenait. Elle refusa de se montrer vulnérable à quiconque ; là où certains y virent de la fierté, d’autre plus observateurs y virent une manière de se préserver.
Chapitre trois ; il ne faut pas se laisser abuser par les apparences…
Comme une parfaite étudiante, elle arbora le banc de l’université. Un cursus théâtre où elle excella. Retirant le coté tactique de ce choix d’apprentissage, elle trouva tout de même ces études dès plus intéressantes. La timidité, elle n’avait jamais connu alors monter sur les planches ; pourquoi pas. Elle était prête à être exposée au monde entier et ce fut avec succès qu’elle parvint à intégrer l’agence OMG. Une étape de franchie pour la résistance. Car, de ce coté-là, elle occupait la place de rédactrice en chef de la radio, sur laquelle ils émettaient. Un poste qu’elle prend très au sérieux. Intraitable et professionnelle, Hyo Jin occupe cette fonction avec une main de fer. Cette façon de faire à se lancer corps et âme dans un projet toucha aussi son travail sur le terrain. Cependant, coté affection, il semblerait qu’après des années à se terrer dans la solitude, elle s’en lassa. En effet, notre incorrigible androïde s’enticha d’un collègue. Encore un sentiment bien trop flou pour elle, mais il occupe une bonne partie de ses pensées. Elle avait beau s’y refuser, s’interdire un quelconque relâchement ; le cœur a ses raison, que la raison elle-même ignore. Surement devenue trop rationnelle pour penser aux histoires à l’eau de rose, elle se cramponne à son image de femme inaccessible. Car, au fond trop pessimiste, elle pense déjà avant à la fin qu’à vivre l’instant présent. Elle ne souhaite plus être abandonnée. Ce résultat d’équation amoureux ou même amical lui fait peur. Néanmoins, ces âmes gravitent autour d’elle, passant outre son caractère. Ils la rendent plus humaine, moins froide qu’une machine. Avec eux, avec certains, elle se sent comme elle aurait désiré vivre ses premiers sur Terre ; aimer. L’amour réchauffe le cœur, elle se refuse de l’admettre mais elle le ressent. Alors c’est avec de rares exceptions, qu’elle devient douce et plus altruiste. Empathique telle une mère pourrait l’être avec son enfant, Hyo Jin veille sur les autres ainsi comme une louve, elle ne laissera personne sur le bas coté. Seulement, faut-il encore parvenir à l’entrevoir cette aspect d’elle...
once a rebel, always a rebel.
Elle a longtemps vécu dans la rue puis, la résistance l’en a sortie. On pourrait juger Hyo Jin de parfait petit soldat. On demande, elle exécute. Néanmoins, elle réfléchit bien avant de faire une mission. Loin d’être un pion sans cervelle, elle se révèle être une pièce bien plus importante. Elle voit la résistance comme sa seconde famille et unique dorénavant. Elle ne peut se conformer à être un simple et gentil androïde. Par la suite, elle a intégré l’agence OMG. N’y voyez aucune envie d’être célèbre, non. Encore une fois, tout a été calculé selon les envies de sa famille de substitution. Dès plus efficace sur le terrain, elle se fait passer pour une parfaite petite actrice. Jouant autant un rôle devant que derrière les caméras, Hyo Jin arrive à ne pas perdre le nord quoiqu’il arrive. Son but ultime est de percer à jour toutes les actions néfastes faites au sein de l’entreprise et elle fait en sorte d’opérer en toute discrétion. Ne gênant pas pour jouer avec les sentiments des salariés d’OMG, l’androïde bêta se montre être un agent infiltré bien redoutable. De quoi, démontrer qu’une nouvelle fois, elle ne fait jamais les choses à moitié.
q1. si vous deviez sauver votre meilleur ami androïde, le feriez-vous ?
Je ne le montre surement pas. Mais j'ai un très grand sens de l'amitié. Androïde, humain, peu importe tant qu'il ou elle est parvenu(e) à entrer dans mon estime et que j'y tiens, je suis prête à tout pour lui. Alors oui, je le sauverai, si je le devais. C'est trop peu me connaître que de penser un instant, que je resterai les bras croisés alors qu'il va mal.
q2. le petit garçon au sourire narquois vous dérange, que ferez-vous pour le faire taire ?
Je ferai en sorte qu'il baisse le regard où qu'il trouve un autre centre d'intérêt. J'ai horreur qu'on se moque de moi alors, je lui ferrai effacer une bonne fois pour toute l'envie de sourire. Petit garçon ou pas, il devrait savoir qu'on ne doit pas avoir tel comportement envers autrui. Je lui inculquerai la politesse à ma sauce ; draconienne mais efficace..
q3. à quel prix trahiriez-vous famille et ami ?
À aucuns prix. Plutôt mourir que de trahir mes proches. Je suis bien trop désintéressée par l'argent et les strasses. Puis, à quoi rimerait d'avoir du pouvoir, si on est seul ? Je me complaisais dans la solitude mais voyant le monde qui m'entoure chaque jours, je n'ai plus envie d'y retourner..
q4. si l’on vous proposait de réaliser trois de vos souhaits, quels seraient ceux-ci ?
Recommencer ma vie en étant humaine. J'ai souffert de ma condition et ma créatrice n'a pas eu le cran d'assumer sa création.. Je n'aurai surement ainsi pas connu la souffrance engendrée par l'abandon.
Détruire l'agence.
Et pour finir, fonder ma propre famille où aucun membre ne sera abandonné.
q5. que comptez-vous faire ce soir ?
J'irai surement une nouvelle fois rejoindre Ji Woo pour parler affaires...
(c) MADE BY LU.


Dernière édition par Nam Hyo Jin le Jeu 29 Déc - 21:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M The Heartless
and i'm the goddess of EH.
☀ ici depuis le : 07/06/2011
☀ messages postés : 198
and i'm the goddess of EH.
MessageSujet: Re: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Mar 27 Déc - 15:28

BIIIIIIIIIIIIENVENUE <333333
feiiiiiii *bave*
je valide ton cooode.
Si tu as des questions n'hésite pas, sung jin et mwa sommes lààà <333333333

je suis dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://electric-heart.bbfr.net
I'M Moon Yi Seul
et je ne suis pas encore validé(e).
☀ ici depuis le : 07/12/2011
☀ messages postés : 35
et je ne suis pas encore validé(e).
MessageSujet: Re: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Mar 27 Déc - 16:12

Encore une fois : bienvenuuuuue <3
J'espère que tu t'amuseras bien parmi nooous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M Ahn Pearl
and i'm an androïde bêta.
☀ ici depuis le : 27/12/2011
☀ messages postés : 86
and i'm an androïde bêta.
MessageSujet: Re: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Mar 27 Déc - 17:36

    Ma colocataire/soeuur de coeur . ♥
    welcome & fight pour ta fiche ^__^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M Nam Hyo Jin
and i'm an androïde bêta.
☀ ici depuis le : 27/12/2011
☀ messages postés : 22
and i'm an androïde bêta.
MessageSujet: Re: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Jeu 29 Déc - 21:51

Merciiiiii pour cette accueil !
j'ai enfin fini ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M Lee Johan
and i'm an human.
☀ ici depuis le : 19/12/2011
☀ messages postés : 47
and i'm an human.
MessageSujet: Re: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Jeu 29 Déc - 21:58

Après avoir eu l'autorisation de Sung Jin pour te valider (parce que c'est son magnifique pv' qu'il aime tant d'ailleurs). Je te valiiiiiiiiiide <3

Bienvenue sur OMG!


Maintenant que tu es validé, tu peux dès à présent aller recenser ton avatar ici ; faire un tour dans le bureau des demandes et poster ta fiche de relations. Pour devenir plus moderne, n'oublie pas de créer tes outils de communication. Si tu as une absence à signaler, c'est par ici. Et enfin pour flooder, rendez vous dans le royaume du floooood.

Sur ce, bon jeu à toi <3 Et si tu as des questions, n'hésite pas !

ton staff bien aimé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'M Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin Aujourd'hui à 12:45

Revenir en haut Aller en bas

history teaches us that we must never forget ♦ Nam Hyo Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-